Pression et provocation, BASTA CUSÌ !!!

Alors que l’Associu Sulidarità s’inquiète des atermoiements du gouvernement français au sujet des patriotes corses incarcérés, notre Présidente, Katty Bartoli , vient d’être convoquée à Paris le 30 Janvier prochain par un juge antiterroriste afin d’être mise en examen.
Son crime : un pseudo délit de solidarité en faveur de Franck Paoli lorsque celui-ci était recherché.
Cette mise en examen pourrait déboucher sur un contrôle judiciaire, une assignation à résidence en France voire même son incarcération.

Nous le disons clairement : de tels agissements sont intolérables.
Alors que la Corse a trouvé les voies de la paix, cette provocation est inacceptable.

Aussi, l’ensemble des membres de Sulidarità apporte son soutien fraternel et indéfectible à notre Présidente et amie Katty Bartoli ,une délégation sera présente à ses côtés. L’Associu se tient d’ors et déjà mobilisé.

Amnistia pà tutti i patriotti !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*