En marche vers … l’autonomie

« Je veux dire une chose, peut-être la plus importante. Il nous convient maintenant de bâtir la nation corse. Et ce combat n’est déjà plus seulement le nôtre. J’invite tous les jeunes présents à ne pas perdre une miette de ce moment historique. Car c’est vous désormais qui allez inventer la Corse de demain. Un paese da fà !!! »

Gilles Simeoni

Sta vittoria hè a vostra !  Merci à celles et ceux qui ont choisi #PèACorsica, aux militants qui ont toujours été là, à ceux qui nous ont rejoints, à ceux qui ont mené cette campagne à nos côtés.
Une pensée particulière à nos prisonniers politiques.
C’hè un paese da fà, u feremu inseme !

Jean Guy Talamoni

 

Libération : Les nationalistes enchaînent les succès électoraux depuis l’élection de Gilles Simeoni à la mairie de Bastia en 2014, la même année qui a vu le FLNC déposer les armes, mettant un terme à des décennies de violences. Après leur victoire aux précédentes élections territoriales en décembre 2015, le mouvement avait aussi obtenu l’élection de 3 des 4 députés de l’île lors des législatives en juin 2017. (da leghje quì)

 

Europe 1 : La coalition victorieuse des autonomistes de Gilles Simeoni et des indépendantistes de Jean-Guy Talamoni a affiché comme priorité d’obtenir « dans les trois ans un statut d’autonomie de plein droit et de plein exercice et (de) le mettre en œuvre en dix ans ». Il s’agit d’avoir « la dévolution d’un véritable pouvoir législatif et fiscal, reconnu aussi bien par l’Etat que par l’Union européenne », selon leur programme.(da leghje quì)

 

Le Monde : Pourtant, une fois le succès acquis, même si quelques salves de coups de feu ont été tirées en l’air, « tradition » oblige, cette célébration de la victoire n’a pas donné lieu à des excès. Comme si les nationalistes corses avaient conscience des difficultés qui attendent leurs élus. « Certains croient qu’on est au sommet de l’Himalaya mais non, on est au pied, à peine au camp de base », faisait remarquer Pierre Savelli. (da leghje quì)

France Antilles : L’indépendantisme est dans l’imaginaire collectif, mais la volonté actuelle des Corses est d’avoir davantage d’autonomie », avait assuré entre les deux tours à l’AFP Thierry Dominici, spécialiste de la Corse à l’Université de Bordeaux. A cet égard, les « natios » visent l’obtention d’un véritable statut d’autonomie dans les trois ans et sa mise en oeuvre effective dans les 10 ans. (da leghje qui)
La nuova Sardegna : Amplificato dal premio elettorale per questo scrutinio, che è avvenuto con il proporzionale, il successo dei nazionalisti è senza discussioni. Le altre liste rimaste in lizza – la destra regionalista di Jean-Martin Mondoloni, i Republicains di Valerie Bozzi e i macronisti de La Republique en Marche di Jean-Charles Orsucci – sono state surclassate e hanno finito la corsa con distacchi enormi (rispettivamente 16,55%, 13,3% e 13,3%). In termini di seggi, sul totale di 63, ai nazionalisti ne andrebbero ben 42, un risultato storico. (Da leghje quì)
VillaWeb : La ciutat de Bastia, a Còrsega, va esclatar ahir a la nit amb l’aclaparadora victòria dels nacionalistes de Pè a Corsica, que van obtenir el 56,46% dels vots, és a dir, 41 escons dels 63 de l’Assemblea de Còrsega. Tant bon punt es va anunciar el resultat provisional, els votants sobiranistes van omplir els carrers de Bastia, la segona ciutat més gran de l’illa, on el líder del partit guanyador, Gilles Simeoni, va sortir a celebrar la victòria al carrer. (Da leghje quì)
The New York Times : Nationalists in Corsica swept elections for a new regional assembly on the French Mediterranean island on Sunday, easily defeating President Emmanuel Macron’s new centrist movement and traditional parties. (Da leghje quì)

 

Malgré les critiques redondantes de certains politiques français, qui du reste sont toujours les mêmes jacobins … Chevènement, Horthefeux etc etc (voir le reportage de Via Stella ici)

nous avons vu, partout en Corse, l’accueil qui était réservé aux représentants de la liste PÈ A CORSICA. Voici quelques photos de ces semaines passées :

Cap Sud :

Corti

Aiacciu

Bastia

 

Alain Cacciari pè Corsica Cumunicazione www.infocorsica.online

 

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*