Ce dimanche, il faut amplifier le score de Pè a Corsica. Meeting ce soir à Portivechju.

Une élection n’est jamais gagnée d’avance et, même si la liste  « Pè a Corsica » est arrivée largement en tête au soir du premier tour, il ne faut en aucun cas baisser la garde. Chacun d’entre nous doit convaincre et convaincre encore à la veille de ce deuxième tour qui sera capital pour un tournant décisif pour la Corse. Comme le disent Gilles Simeoni et Jean Guy Talamoni, il ne s’agit nullement d’un référendum « pour ou contre » l’indépendance mais il s’agit surtout d’être assez forts, au soir du second tour, pour se faire entendre par Paris. Si majorité absolue il y a ce dimanche 10, il faudra qu’elle tienne compte du score de la liste conduite par Paul Félix Benedetti du Rinnovu avec 6,69%.

En attendant, tous les militants et sympathisants doivent reprendre leur bâton de pèlerin afin de convaincre.

Premier grand meeting, ce soir à Portivechju.

A.J.C

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*