Un paese da fà

Aujourd’hui, le renforcement de la représentation nationale corse face aux manœuvres téléguidées depuis Paris, désormais connues de tous, est pour nous une priorité. Cela passe par un vote massif, dès le premier tour, pour la liste Pè a Corsica, qui scelle l’accord patriotique historique entre indépendantistes et (vrais) autonomistes, et permettra d’obtenir, concrètement, les dévolutions dont la Corse a besoin, pouvant aboutir à un référendum d’autodétermination en 2028. Au delà d’un réel respect pour les positions de tout un chacun, je reste persuadé qu’un indépendantiste sincère et lucide, dépassant postures de confort ou considérations d’ordre secondaire, saura sûrement ce qu’il a à faire.
U 3 di dicembre, vutemu Pè a Corsica, è per ella sola.

Dr Eric Simoni

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*