TERRITORIALES 2017 : LA PROCHAINE MANDATURE SERA DÉCISIVE

En décembre 2015, une majorité nationaliste issue de la liste «Pè a Corsica» accède pour la première fois aux responsabilités à la Collectivité territoriale de Corse. Événement historique, marquant l’entrée de la Corse dans une ère nouvelle.

Depuis cette date, le Conseil Exécutif de Corse, l’ensemble de la majorité territoriale et plus récemment les trois députés « Pè a Corsica » élus en juin 2017, œuvrent de manière déterminée, solidaire et coordonnée, au service du peuple corse et de l’intérêt général.

Durant deux années courtes mais intenses, nous avons, dans tous les domaines, engagé la mise en œuvre du contrat de mandature validé par le suffrage universel, et placé les principes de démocratie, d’éthique et de transparence au coeur de notre gouvernance. Nous avons agi en surmontant les urgences, les tensions et les crises à répétition qui ont marqué en particulier toute l’année 2016. Même s’il s’agit d’un délai trop court pour mesurer pleinement les effets des nouvelles politiques publiques, les décisions prises et appliquées ont déjà commencé à changer la vie des Corses.

Nous avons agi en apportant des réponses concrètes aux attentes et besoins du quotidien.

Nous avons simultanément oeuvré dans la perspective exigeante d’un changement profond, car l’émancipation politique, économique, sociale, culturelle au cœur de notre combat historique requiert des choix puissants de réorientation stratégique et de transformation structurelle de l’action publique.

Le bilan de cette courte mandature contient déjà beaucoup d’éléments qualitatifs et concrets attestant de ces diverses orientations. Des résultats tangibles et des inflexions majeures qui devront être confortés et améliorés dans les prochaines années.

LA PROCHAINE MANDATURE SERA DÉCISIVE.

Décisive pour répondre toujours plus et mieux aux besoins et a entes des Corses dans la vie de tous les jours : lutte contre le chômage, la pauvreté et la précarité, coût des transports, droit à la santé, renforcement des services publics, accès au foncier et au logement, équité entre les territoires, développement de l’intérieur et de la montagne…

Décisive pour réussir les échéances institutionnelles et politiques majeures qui nous attendent : construction et réussite, à partir du 1er janvier 2018, de la nouvelle Collectivité de Corse, solution politique prenant en compte les délibérations votées par l’Assemblée de Corse (statut de résident, coofficialité, rapprochement et amnistie des prisonniers politiques, inscription de la Corse dans la constitution), dévolution d’un statut d’autonomie de plein exercice et de plein droit, reconnaissance juridique du peuple corse.

Décisive pour renforcer les moyens permettant de répondre aux grands défis de notre temps : changement climatique, transition numérique, mondialisation…

Pour atteindre ces objectifs, nous avons élaboré un accord politique entre Femu a

Corsica et Corsica Libera, « Un paese da fà », qui permet de répondre aux exigences du court terme tout en posant un horizon d’action de 10 ans pour finaliser les chantiers stratégiques qui nous attendent.

Nous avons la volonté commune de relever ces défis.

Nous savons que la réussite passe par l’implication de toutes les forces vives de ce pays dans une démarche novatrice et ouverte, qui s’adresse à tous les Corses, ceux de l’île comme ceux de la diaspora, et à toutes celles et tous ceux qui se sentent citoyens de cette île et partie prenante de son peuple et de son avenir collectif.

Notre projet pour la Corse est un projet de paix, de solidarité, d’ouverture, de changement, de développement et de démocratie.

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*