Plus de 700 personnes au rendez-vous de Femu a Corsica

Le moins que l’on puisse est que, malgré la chaleur étouffante qui régnait sur Corti aujourd’hui, les militants, sympathisants, personnalités politiques et anonymes ont répondu en masse à l’appel des trois mouvements autonomistes (La Chjama, Inseme et le PNC).
Venus des quatre coins de l’île, ils ont écouté les différents orateurs qui se sont succédé à la tribune et qui ont acté la création d’un grand parti de gouvernement « Femu a Corsica ». La volonté de ce grand parti de gouvernement est de s’ouvrir à la société civile tout en réaffirmant l’importance de l’union de tous les nationalistes.

Ghjiseppu Cardosi

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*