France Bleu vers une « recentralisation » qui ne veut pas dire son nom ? a Frequenza Mora deve stà corsa !!!

Les organisations syndicales CFDT, CFTC, CGT, SNJ, SUD, UNSA ont déposé un préavis de grève à durée illimitée à partir de ce 11 juin à 13h. En cause, le projet de la direction de France Bleu pour la rentrée qui est « l’illustration même de la fracture territoriale et du fossé qui se creuse entre les décideurs et les auditeurs et salariés ».

 

Vers une grève illimitée à France Bleu ?
Pour les organisations syndicales : « c’est l’existence même des radios locales qui est en jeu maintenant ». Les syndicats pointent du doigt le projet de la direction de France Bleu pour la rentrée de septembre prochain et évoquent trois « régressions ». D’abord, la « confiscation du 8h45/9h25 pour une émission nationale animée par une star de télé ». Ensuite, la « nationalisation d’une autre tranche déjà sinistrée par la baisse de moyens : le 14h/16h ». Enfin, le  « retour du concept ancien de « global » avec à la clé une charge supplémentaire pour les rédactions locales et une perte d’actu locale ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*