Corsica Libera apporte son soutien aux jeunes militants incarcérés à Borgu

Corsica Libera apporte son soutien à Guillaume Amadei, jeune nationaliste récemment incarcéré à la prison de Borgu, qui a entamé une grève de la faim mettant en péril sa santé.La place de nos étudiants n’est pas en prison.

La répression politique qui continue à s’abattre sur notre jeunesse, les pressions préfectorales inadmissibles en vue d’intimider une société corse qui s’organise pour favoriser l’emploi de nos jeunes, tout cela procède de la même logique.
Seul le rapport de force politique que notre peuple et ses représentants sauront opposer à ces manœuvres indignes permettra à la Corse de sortir de l’ornière et de la dépendance mortifère où l’on veut la maintenir.
En attendant, nous appelons nos militants et sympathisants à rester mobilisés aux côtés de toutes celles et tous ceux qui ont à souffrir de cette violence faite à notre peuple, et demandons la remise en liberté rapide de Guillaume, Yohan et Baptiste.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*